Clôture composite : la solution de clôture qui répond à tous les besoins

Il existe différents types de clôture à installer dans son jardin. Mais il en est une très en vogue ces derniers temps : la clôture composite ! Elle possède de nombreux avantages et un style très contemporain. Tous ces arguments ont fait d’elle une référence, et si l’investissement est important, il en vaut la peine !

Qu’est-ce que la clôture composite ?

Ce type de clôture est à la croisée de différents autres types de grillage qui ont fait leurs preuves. Il s’agit d’une clôture pleine – c’est-à-dire qu’on ne voit pas à travers. Comme son nom l’indique, elle est fabriquée en matériaux composites, ce qui lui confère de nombreux avantages.

Le premier avantage est sa résistance. Spécialement conçue à la fois pour occulter des regards et clôture des terrains, elle est solide. Elle résiste aux chocs autant qu’aux coups d’œil indiscrets du voisinage. De plus, elle ne craint pas les intempéries : qu’il s’agisse de pluie ou de soleil, elle ne craint rien. Ce matériau composite est traité pour résister aux rayons UV afin que la couleur de la clôture ne passe pas avec le temps.

En parlant de couleur, voilà là son deuxième avantage ! Du fait de sa fabrication en usine, elle peut autant imiter les matières naturelles qu’être d’une couleur inédite. Il existe des lames composite imitant le bois à la perfection, et d’autres noires ou gris anthracite pour un décor très tendance.

Comment se pose-t-elle ?

La pose de la clôture composite est plus proche de celle du panneau de grillage rigide. En effet, contrairement au grillage souple pour lequel il faut poser tous les poteaux et dérouler ensuite.

Après avoir tracé l’emplacement de la clôture à l’aide d’un cordeau, il faudra sceller le premier poteau dans le sol. Il est impératif que les poteaux soient parfaitement posés à la verticale, à l’aide d’un niveau. Cela aura un impact sur le résultat final !

Le second poteau du panneau doit donc être posé et scellé à distance parfaite du premier et lui aussi bien vertical. Puis, comme pour un jeu d’encastrement, les lattes composites doivent être insérées une à une dans les rainures de poteaux. Empilées une à une sur le poteau, vous créez ainsi une clôture en un tournemain.

Les différents types de clôture composite

Pour sélectionner votre clôture composite et réaliser vos achats sans erreurs, il faudra réaliser quelques calculs savants. En effet, selon la longueur des lattes, le nombre nécessaire pour faire le tour complet de votre terrain ne sera pas le même. C’est le cas aussi pour les poteaux qui seront moins nombreux. Néanmoins, des lattes plus longues sont donc moins résistantes en leur centre.

Veillez bien à sélectionner de la clôture composite et non de la clôture PVC. En effet, si la seconde est plus légère et possède un nom quelque peu plus connu, elle est aussi moins solide ! De plus, vous trouverez difficilement des clôtures PVC imitant parfaitement le bois.

Quels choix esthétiques ?

Pour choisir le style de votre clôture composite, il faut d’abord effectuer un choix en terme de style. Si vous aimez le style tendance, mais que votre maison est plutôt rustique en général, l’utilisation de lattes anthracite pourrait jurer !

Comme point de départ à votre réflexion, listez les couleurs utilisées sur votre maison. De quel style est le ravalement ? De quelle matière sont faits les volets et les fenêtres ? Associer votre clôture à ces éléments est la clé de la réussite en terme de design !

Prenons un exemple : votre maison est une construction récente. Votre ravalement est de couleur crème, la toiture en tuiles noires. Vos gouttières sont assorties en anthracite, ainsi que les fenêtres, portes et portes de garage. Vous avez choisi un gravier de couleur claire, possédez une pelouse bien entretenue et quelques arbustes savamment taillés. Aucun doute, vos goûts s’orientent vers un style contemporain. Néanmoins, vous aimez aussi les matières naturelles, et les végétaux, pour preuve vous avez rempli votre terrasses de plantes en pots et entretenez un potager. Votre cœur balance entre un modèle anthracite et une imitation bois, pour le côté naturel ?

Dans ce cas, nous vous conseillons d’opter pour le modèle anthracite. Il s’associera parfaitement avec la maison. Pour apporter une touche un peu plus naturelle tout en restant dans le style de votre jardin, tournez vous vers quelques arbustes supplémentaires ! En effet, si vos goûts changent ou que vous revendez la maison, ce type d’association ne vous lassera pas. Et il est plus facile de changer quelques végétaux que de refaire la totalité de la clôture !

Il est clair que ce type d’investissement peut-être un réel casse-tête. Il est important de laisser parler vos envies et vos goûts. Néanmoins, il ne faut pas négliger la prise de renseignements pour vous assurer que la clôture rigide choisie convienne bien à votre jardin !

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 19 septembre 2018

    […] avantages de la clôture composite ? Écologique, économique, elle nécessite peu d’entretien. Son seul inconvénient ? Les prix […]